Solidarité Internationale

L'appel à projets "Solidarité internationale" est ouvert

 

En 2013, la Ville de Bruxelles soutiendra une nouvelle fois les initiatives menées par les associations locales dans le cadre de la Solidarité Internationale.


Si une association souhaite organiser une activité de sensibilisation ou un projet dans un pays en voie de développement, elle peut solliciter un subside. L’association doit prendre connaissance du règlement de subside et compléter le formulaire.

La demande

 

Le formulaire de réponse est composé de 3 parties :

Une demande correcte comprend 2 parties :

  • le volet concernant le demandeur + le volet A pour une activité de sensibilisation
  • ou le volet relatif au demandeur + le volet B relatif à un projet de développement.

L’association doit tenir compte du fait que les subsides ne pourront être liquidés qu'après réception du rapport d'activité. Un acompte ne pourra en aucun cas être versé.

 

Un formulaire dûment complété et renvoyé pour le 15 mars 2013, au plus tard, est le seul moyen pour entrer en ligne de compte pour l'obtention de subsides en 2013. Ce formulaire doit être envoyé à l'adresse suivante :

  • Cellule Solidarité Internationale
    Boulevard Anspach, 6
    1000 Bruxelles

Une version électronique du formulaire peut également être obtenue sur simple demande via :

  • This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

 

 

"Pas de sang sur mon GSM" Conférence d'Arnaud Zacharie (CNCD)

Au nom du Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Bruxelles, Bertin MAMPAKA, Echevin de la Solidarité Internationale a le plaisir de vous inviter, le mardi 6 novembre à 19h30 à la Conférence « Pas de sang sur mon GSM : La Malédiction des ressources : l’exemple du Coltan dans l’est de la République Démocratique du Congo. »

 

Conférence animée par Arnaud Zacharie (CNCD)

 

Lieu: IHECS, 15 rue du Poinçon à 1000 Bruxelles

 

Les pays du Sud sont, pour un grand nombre, des pays où les ressources naturelles les plus diverses abondent largement. Malheureusement, cette richesse géologique souvent exploitée par les entreprises du Nord ne profite que très rarement au développement socio-économique du Sud.

 

Le cas de la colombite-tantalite surnommé Coltan est tout à représentatif de cette « malédiction ». Minerai indispensable au fonctionnement de nos téléphones mais aussi de nombreux appareils électroniques, il a de désastreuses conséquences tant pour les travailleurs que pour les régions où il est exploité. En République Démocratique du Congo, des bandes armées sont en lutte pour le contrôle de mines illégales à ciel ouvert, des travailleurs de tous âges extraient à mains nues le minerai radioactif pour un salaire dérisoire et les mines illégales détruisent sans ménage l’écosystème des régions concernées.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Venez écouter Arnaud Zacharie, Secrétaire Général du Centre National de la Coopération au Développement (CNCD) faire le point sur la question.

La Belgique accueille Dr Mukwege... Ne peut-on pas faire plus ?

 

Je salue la décision du gouvernement belge d’accueillir le Dr Mukwege et sa famille suite à l’agression immonde dont il a été victime par des hommes armés. Cet incident illustre, malheureusement, l’instabilité dont cette région est victime depuis des années et dont je me suis fait l’écho ainsi que d’autres à plusieurs reprise.

 

Si des personnalités telles que le Dr Mukwege, pionnier du traitement des femmes victimes de violences sexuelles et nominé à plusieurs reprises pour le prix nobel de la paix, subissent ce genre d’agression, que vit la population ? Il est urgent et même impératif que chacun prenne ses responsabilités pour apporter une réponse véritable et définitive à ce climat inacceptable et injuste…

 

Tant que le Congo ne sera pas stabilisé, il serait illusoire de croire qu’un développement quelconque est possible en Afrique centrale.


Bertin Mampaka (cdH)

Echevin à la Ville de Bruxelles

Député au Parlement bruxellois


 

 

Conférence sur les enjeux de la jeunesse en RDC

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au nom du Collège des Bourgmestre et Echevins de la Ville de Bruxelles, Bertin MAMPAKA, Echevin de la Solidarité Internationale

a le plaisir de vous inviter  ce jeudi 25/10 à la conférence sur les enjeux de la jeunesse et de la petite enfance en RDC


« En RDC 48 % des habitants ont moins de 15 ans. La reconstruction du pays dépend en grande partie des ces jeunes souvent défavorisés,

ne bénéficiant pas d’encadrement adéquat. La défense des droits de ces enfants, l’accès à l’éducation, l’accès aux soins de santé,

l’accès aux besoins vitaux,…. est un combat mené tous les jours par beaucoup d’acteurs de terrain au Congo » déclare l’Echevin Bertin Mampaka.


Lors de cette conférence, une réflexion sera menée sur les enjeux de l’appui à la jeunesse en dehors du milieu scolaire en RDC.

Beaucoup d’enfants sont exclus, n’ont pas d’accès à l’enseignement et n’ont pas de structures familiales pour les appuyer.

Différents modèles d’actions seront présentés comme les villages d’accueil de SOS Village enfants et le plaidoyer réalisé

par l’Ong locale SOS Kinshasa.


Au programme

19h15 : Mot de bienvenue de Bertin Mampaka, Echevin de la Solidarité Internationale

19h30 : M Ilongo Leny, SOS Kinshasa

SOS Kinshasa est une ong locale qui œuvre pour le bien être des kinois et se fait remarquer par son action « ne touche pas à mon école ».

20h00: Mme Marie Wuystenberghs, SOS Villages enfants

20h30 : Question et réponses


OU : Salle de conférence, Hôtel de Ville, Grande Place

QUAND : 25/10/2012 à 19h00

Bilan positif pour l'Echevin de la Solidarité internationale

Le développement du partenariat (état civil, santé et propreté) avec Kinshasa, la création d'un partenariat avec Azzemour (Maroc), SOS GOMA, SOS Haïti, SOS Congo Brazza, 700.000 euros de subsides pour les associations bruxelloises, Mois de la Solidarité, Cinéforums... sont quelques-unes des nombreuses réalisations de l'Echevin de la Solidarité internationale Bertin Mampaka (cdH).

 

Afin qu'il puisse poursuivre ses nombreux projets pour le bien-être de tous les Bruxellois, le 14 octobre 2012 soutenez Bertin MAMPAKA, 2ème de la liste 6-cdH à la Ville de Bruxelles, ainsi que la tête de liste Joëlle MILQUET.

More Articles...

Facebook Friends