Les jeunes demandeurs d'emploi sacrifié à l'autel de l'économie à tout prix!

User Rating: / 0
PoorBest 
30 000 jeunes belges sortis des études et candidats sur le marché de l'emploi sont désormais dans l'obligation de faire preuve de leur volonté de travailler pour conserver leur allocation d'attente.
Rien d'anormal et à première vue c'est défendable. Mais à y regarder de plus près, le dispositif me fait craindre que certains de ces jeunes ne soient pas traités de manière égalitaire et perdent leur droit à la dignité.
Après la fin de le seconde guerre mondiale et tout au long des golden sixties la Belgique avait réussi à se doter d'un des meilleurs systèmes de protection sociale du monde.
Bien sûr nous n'avons plus les moyens de nous offrir un luxe que même les grandes puissances européennes comme la France et l'Allemagne ne se permettent pas.
Mais pourtant, peut-être naïvement, je continue à croire que l'Europe doit se doter d'un 28ème régime de protection sociale.
Régime qui garantirait à chacun de nos jeunes sortis de l'école un traitement égal, qui assurerait une protection égale de Bruxelles à Chypre.
Et quand je pense qu'à 4 mois des élections européennes aucune proposition concrète n'est faite dans ce sens, que le sujet n'est même pas à l'ordre du jour ...
Je pense que nous devons bien relire le programme des partis jusqu'au 25 mai.
Car il n'y a pas que la réforme institutionnelle, fiscale et la gouvernance qui doivent occuper l'essentiel des débats

Share this post

Facebook Friends