Les jeunes demandeurs d'emploi sacrifié à l'autel de l'économie à tout prix!

Les jeunes demandeurs d'emploi sacrifié à l'autel de l'économie à tout prix!

30 000 jeunes belges sortis des études et candidats sur le marché de l'emploi sont désormais dans l'obligation de faire preuve de leur volonté de travailler pour conserver leur allocation...

Administrator 06 Feb 2014 Hits:2761 Newsflash

Read more

Bertin Mampaka demande plus de soutien pour le Futsal

Bertin Mampaka demande plus de soutien pour le Futsal

Le championnat du monde de football en salle se termine à Anvers, l'ex-Echevin des sports de la ville de Bruxelles, qui donna accès aux infrastructures sportives bruxelloises à ce sport,...

Administrator 06 Feb 2014 Hits:1039 Newsflash

Read more

Message du Sénateur Bertin Mampaka

C'est avec honneur et reconnaissance que j'ai été admis hier au sein de la haute assemblée du Sénat belge. Avec la 6ème réforme de l'Etat qui est en cours, ma participation dans cette assemblée revêt un caractère historique car le Sénat sous sa forme actuelle vis sa dernière législature.
Je remercie vivement le Président Benoît LUTGEN pour sa confiance, mes collègues sénateurs pour l'accueil qu'ils m'ont réservé et surtout merci à tous les jeunes qui se sont mobilisés pour nous porter lors de la campagne régionale la plus difficile de ma carrière en 2009.
Je remercie également ceux et celles d'entre vous qui m'ont toujours soutenu dans mon combat politique pour plus de justice, de dignité et d'égalité. Je compte m'investir particulièrement dans la défense d'une réforme juste pour les belges quel que soit leur origine ou leur condition.
Je serai membre effectif de la Commission Affaires Economiques et Financières et serai aussi très attentif aux questions internationales de respect des Droits de l'Homme, notamment en Afrique (Congo, Mali, Syrie, etc.). Une fois de plus, je vous remercie pour votre confiance et votre soutien !
Comme un signe du destin, le hasard a fait que mon premier vote en tant que Sénateur porte sur une résolution condamnant fermement l'implication du Rwanda et de l'Ouganda dans la guerre à l'Est du Congo.
Sénateur Bertin MAMPAKA
cdH

Mes fonctions

 

 

 

Conseiller communal de la Ville de Bruxelles

 

 

 

 


 

 

 

 

Député du Parlement bruxellois

(membre des Commissions logements et environnement)

 




 

 

 

Député du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

(membre des Commissions des Sports)

 

 

 

 

 

 

 

Sénateur

(membre de la Commission des finances du Sénat)

 

 


Les jeunes demandeurs d'emploi sacrifié à l'autel de l'économie à tout prix!

30 000 jeunes belges sortis des études et candidats sur le marché de l'emploi sont désormais dans l'obligation de faire preuve de leur volonté de travailler pour conserver leur allocation d'attente.
Rien d'anormal et à première vue c'est défendable. Mais à y regarder de plus près, le dispositif me fait craindre que certains de ces jeunes ne soient pas traités de manière égalitaire et perdent leur droit à la dignité.
Après la fin de le seconde guerre mondiale et tout au long des golden sixties la Belgique avait réussi à se doter d'un des meilleurs systèmes de protection sociale du monde.
Bien sûr nous n'avons plus les moyens de nous offrir un luxe que même les grandes puissances européennes comme la France et l'Allemagne ne se permettent pas.
Mais pourtant, peut-être naïvement, je continue à croire que l'Europe doit se doter d'un 28ème régime de protection sociale.
Régime qui garantirait à chacun de nos jeunes sortis de l'école un traitement égal, qui assurerait une protection égale de Bruxelles à Chypre.
Et quand je pense qu'à 4 mois des élections européennes aucune proposition concrète n'est faite dans ce sens, que le sujet n'est même pas à l'ordre du jour ...
Je pense que nous devons bien relire le programme des partis jusqu'au 25 mai.
Car il n'y a pas que la réforme institutionnelle, fiscale et la gouvernance qui doivent occuper l'essentiel des débats

Mampaka inquiet par la TVA sur les honoraires des avocats

Ce mercredi 05 octobre, lors de la commission finances et affaires économiques, le Sénateur Mampaka a adressé trois demandes d'explication au Ministre Koen Geens. Préoccupé "la TVA sur les honoraires d'avocats" (Rgt, art. 72.3.), "l'extension de l'exonération sur les comptes épargne" (Rgt, art. 72.3.) et "le statut fiscal des volontaires dans le monde sportif" (Rgt, art. 72.3.). En attendant la publication des réponses du Ministre sur ses sujets veuillez prendre connaissance des questions du Sénateur.

 


 

 

Demande d’explication de M.Bertin Mampaka, sénateur, à Monsieur Koen Geens, ministre des Finances et du Développement durable, chargé de la Fonction publique, sur «la TVA sur les honoraires d'avocats»

Monsieur le Ministre,

L'introduction de la TVA sur les honoraires d'avocats est prévue pour le 1er janvier 2014. Selon la presse, certains contribuables parmi lesquels des compagnies d'assurance demandent à leurs avocats d'établir les factures avant le 31 décembre pour ainsi éviter l'impôt.

Par ailleurs, l'introduction de cette nouvelle taxe pose la question du respect de la vie privée. En effet, les avocats sont tenus de fournir la liste de leurs clients assujettis à la TVA, ce qui pourrait être en violation de la loi sur le respect de la vie privée.

Monsieur le Ministre,

- Quelles mesures comptez-vous prendre pour éviter que des contribuables ne se soustraient à l'impôt en établissant des factures avant le 31 décembre ?

 

- Que répondez-vous à la critique selon laquelle l'obligation pour les avocats de fournir la liste de leurs clients assujettis à la TVA violerait la vie privée ?


 

Demande d’explication de Bertin Mampaka, sénateur, à Monsieur Koen Geens, ministre des Finances et du Développement durable, chargé de la Fonction publique, sur «l’exonération des intérêts sur les comptes épargne»

Monsieur le Ministre,

Le 6 juin dernier, la Cour de Justice de l’Union européenne a déclaré non-conforme au droit européen l’exonération de la première tranche d’intérêt sur les comptes épargne.

Dans le même temps, le Gouvernement annonce le lancement d’un nouveau produit pour les épargnants, le prêt citoyen thématique.

Monsieur le Ministre,

- De combien de temps la Belgique dispose pour se mettre en règle ?

- Quelles sont les différentes pistes étudiées par le Gouvernement ?

- Pouvez-vous préciser une date pour le lancement du prêt citoyen thématique ?

- Pensez-vous que ce produit sera suffisamment attrayant pour inciter les épargnants à y placer une partie de leur argent ?

- Quel montant espérez-vous récolté avec ce nouveau produit de placement ?

- En quoi un transfert des comptes épargne vers des produits d’épargne à plus long terme est-il avantageux pour l’économie belge ?


 

 

Demande d’explication de M.Bertin Mampaka, sénateur, à Monsieur Koen Geens, ministre des Finances et du Développement durable, chargé de la Fonction publique, sur «le statut des volontaires dans le monde sportif»

 

Monsieur le Ministre,

ayant interrogé le ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles au sujet du statut des travailleurs bénévoles dans les clubs sportifs, celui-ci m'a répondu avec les éléments suivants.

Le 20 juillet 2012, les trois ministres communautaires en charge du Sport ont adressé à votre prédécesseur une lettre avec plusieurs propositions visant à améliorer la situation fiscale du monde sportif. Parmi celles-ci figuraient la révision du statut fiscal des volontaires, le rehaussement des plafonds légaux et journaliers exemptés d'impôts et l'exonération des recettes générées par l'exploitation des cafétérias des clubs sportifs.

Cette première communication a fait l'objet de deux rappels le 10 décembre 2012 et le 4 mars 2013. Malgré cela, cette lettre est restée sans réponse.

Monsieur le Ministre,

- Avez-vous eu connaissance de cette lettre ?

 

- Quelles mesures comptez-vous prendre pour rencontrer les demandes des ministres communautaires en ce qui concerne l'amélioration de la situation fiscale des clubs sportifs et plus particulièrement le statut des bénévoles ?